Trouver mon avocat TEG

Afin de défendre mon dossier et ainsi récupérer les intérêts de mon emprunt immobilier.

Demande d'étude de votre dossier

  • Montant de votre crédit
  • Moins de 80 000
  • Entre 80 000 à 150 000
  • Entre 150 000 et 250 000
  • Entre 250 000 et 350 000
  • Plus de 350 000

  • Durée de remboursement
  • Moins de 7 ans
  • 7 ans
  • 8 ans
  • 9 ans
  • 10 ans
  • 11 ans
  • 12 ans
  • 13 ans
  • 14 ans
  • 15 ans
  • 16 ans
  • 17 ans
  • 18 ans
  • 19 ans
  • 20 ans
  • 21 ans
  • 22 ans
  • 23 ans
  • 24 ans
  • 25 ans
  • Plus de 25 ans

  • Nom de la banque
  • Banque Populaire
  • Crédit Agricole
  • LCL le Crédit Lyonnais
  • Caisse d'épargne
  • BNP Paribas
  • Crédit Foncier
  • Crédit Immobilier de France
  • Crédit Mutuel
  • Société générale
  • Banque Postale
  • GE Money Bank
  • SYGMA Banque
  • CIC
  • Crédit du Nord
  • HSBC
  • Autre banque

Charlotte AlvesRécupérer mes intérêts a étudié mon dossier et l'a transmis à l'avocat compétent de son réseau que j'ai sélectionné. Grace à ce service une procédure est actuellement en cours sur mon crédit immobilier.
Charlotte Alves
Une utilisatrice heureuse
recuperer-interet

Etude rapide

Un expert étudie GRATUITEMENT votre dossier afin d'en connaître l'éligibilité avant d'entamer une procédure.

Confidentialité

Vos informations et documents sont transmis de manière sécurisée

L'avocat prend contact

Et vous propose un rendez-vous afin de défendre vos droits

Vu sur BFM TV

Lors de l'émission intégral placements le 27 mai 2014, Frédéric DURAND BAZIN journaliste à BFM Business mentionne les Erreurs de calcul de TEG, vous permettant de comprendre l'importance de faire vérifier systématiquement votre crédit immobilier.

Exemple calcul TEG erroné


Montant du prêt 150 801€


TEG de votre banque 4,70%


TEG réel 4,8591%


Écart constaté 0,1591%


montant

Le TEG KESAKO

Le Taux Effectif Global est le coût véritable du crédit. Il est calculé en intégrant tous les frais, directs ou indirects, intervenus de quelque manière que ce soit dans l’octroi du prêt. La mention d’un TEG exact est une condition de validité de la stipulation des intérêts. Lorsque le TEG mentionné dans le contrat de prêt est erroné, la stipulation d’intérêt est nulle. Article L313 du Code de la Consommation.

about-img

N'attendez plus !

Demandez nous l'étude gratuite de votre TEG